Acadia National Park

Aujourd’hui je finis notre road trip dans le Maine dont j’ai parlé ici par les 3 jours que nous avons passé sur Mount Desert Island et dans le Acadia National Park.

Le parc Acadia est le parc national le plus populaire de Nouvelle Angleterre . Le parc se trouve sur une île, Mount Desert Island au nord du Maine et à 5h30 de voiture de Providence.

Je voulais y aller depuis un bon moment donc 3 jours je me suis dit que ça serait pas mal pour faire le tour. J’ai trouvé un cottage-motel (comprendre du camping amélioré) à côté de Bar Harbor la ville principale sur Mount Desert Island. Sur la route qui mène à Bar Harbor il y a d’ailleurs un nombre considérable de motels et cottages .

Le parc est en fait au milieu de l’île et ce que je ne savais pas c’est que contrairement à d’autres parcs nationaux que j’ai fait, tu passes ton temps à entrer et sortir du parc sans vraiment t’en rendre compte. C’est un peu bizarre, on ne sait jamais vraiment si on est dans le parc sauf quand on passe la « gate » des rangers et qu’on présente notre pass du parc. On peut traverser le parc sans jamais passer devant une entrée officielle.

D’habitude quand je vais dans un parc national je campe et je fais des rando. Là j’avoue que j’ai fait la touriste de base ou presque. Avec mes deux ado de filles j’ai même pas essayé de les convaincre de marcher. Ce qui est pratique dans ce parc c’est que tu peux  faire la touriste sans problème, c’est étudié pour  🙂 . En effet il y a une route qui s’appelle Park loop road qui te permet de voir tout ce qu’il y a de plus spectaculaire dans le parc, presque sans sortir de ta voiture, enfin quand même il faut sortir.

acadia national park acadia national parkDonc on a pris Park loop road . On s’est arrêté entre Sand beach (plage de sable blanc et certainement la plus belle plage du parc ) et Thunder Hole car impossible de se garer au parking de Sand beach. On a décidé de marcher jusqu’à Thunder Hole et non vers Sand beach en faisant des décrochés pour admirer la côte et de loin Sand Beach. La vue est vraiment spectaculaire .

Thunder Hole est un endroit où l’eau vient frapper sur les rochers en faisant un bruit de tonnerre (thunder) . Quand on y est allé la première fois en plein midi la mer était super calme et c’était marée basse. Oublies le « thunder » à ce moment. On a décidé alors qu’on y retournerait à marée haute en fin de journée.

acadia national parkOn s’est ensuite arrêté à Otter Point (la pointe de la loutre). On a cherché des loutres mais on a vu des phoques . La pointe permet de voir le Otter Cove, la vue est encore superbe.

acadia national park acadia national parkIl faut dire que Park Loop road donne des points de vue extraordinaires sur le parc peu importe l’endroit où on décide de s’arrêter. Ça serait donc dommage de ne pas le faire.

On a continué le loop jusqu’au Mont Cadillac qui culmine à un gros 466 m d’altitude 😛  et qui permet d’admirer toute l’île. Arriver au sommet en voiture il y a deux parking. Le parking tout au sommet est franchement blindé de monde mais celui juste en dessous permet de se garer et d’admirer un autre point de vue de l’île.

On est donc resté un moment à marcher sur le granite rose et à prendre des photos. Le truc super « in » à faire au Mont Cadillac il paraît est de venir admirer le lever ou le coucher du soleil . Nos voisins de motel avaient décidé d’y aller à 5h du matin et d’arriver assez tôt pour pouvoir se garer car cela a l’air d’être un méga problème. Nous évidemment on ne l’a pas fait; c’est pas demain que j’arriverai à réveiller ma fille à 4h du mat pour admirer le lever du soleil . Mais les photos que j’ai vu valent le spectacle.

Le loop fait 27 miles soit environ 43 km, c’est assez rapide. Par contre on ne fait qu’une partie du parc, il y a une autre partie du parc à l’ouest de l’île également qui n’a pas de loop mais des sentiers de randonnées et des lacs et qui à mon avis est bien moins populaire et donc plus calme.

Le lendemain on est parti faire du kayak dans la partie plus calme du parc où on pouvait trouver des kayaks à louer soit sur le Long Pond à côté de Somesville. (National Park Canoe & Kayak rental – 40$ le kayak 2 places pour 3 heures) Le lac est super grand, on n’a seulement fait 2h de kayak et seulement atteint une petite île au milieu du lac pour se baigner mais on s’est rendu compte que la moitié du lac est dans le parc et l’autre moitié non et donc développée. Il y a des tas de maisons sur le bord de l’eau du coup ça enlève le côté « parc sauvage ». On a quand même croisé un huard (« loon« ) avec son bébé que je ne mets pas en photo car je n’avais pas mon appareil et avec l’iphone c’est carrément raté.

acadia national park

acadia national park

On est allé ensuite jusqu’à Southwest Harbor qui est un superbe joli port puis Bass Harbor et son lighthouse pour finir à la petite bourgade de Bernard qui n’a que quelques maisons et un restaurant au bord de l’eau caché au bout de la rue (Thruston’s lobster pound  – 9 Thruston Rd – Bernard) . Pour  voir et photographier le phare on peut aller sur la droite au parking ou prendre un petit chemin sur la gauche , descendre un escalier et marcher sur les rochers pour tenter de prendre une photo du phare, qui a une vue beaucoup plus joli à mon avis.

acadia national park

acadia national parkLe soir nous avons décidé de retourner vers le Thunder Hole pour voir si effectivement c’était une légende urbaine ce tonnerre. Et bien à marée haute quand la mer est plus agitée, l’eau entre vraiment dans une petite caverne naturelle et ça mouille bien . Il y avait beaucoup plus de monde qu’en plein midi mais pas de problème de parking ,le soleil était beaucoup plus bas ce qui donnait une lumière beaucoup plus belle.

acadia national parkacadia national parkacadia national park

acadia national park acadia national parkPuis nous sommes allées à Seal Harbor (pas de phoques ) et Northeast Harbor. A Northeast Harbor il est possible de prendre le ferry pour aller sur les îles Cranberry (Little Cranberry et Great Cranberry) . Northeast Harbor n’a rien de bien extraordinaire, j’ai trouvé Southeast Harbor bien plus sympa.

Tous ces petits villages et ports sont très calmes exceptée la ville de Bar Harbor qui elle est prise d’assaut par les bateaux de croisières et les touristes. La ville est pourtant très belle et les restaurants super sympas.

Nous avons d’ailleurs passé notre dernière soirée dans un restaurant sur le port digne de Disney (sans le kitch) . S’il y avait un thème lobster shack à Disney ce restaurant serait en effet parfait: deux étages de terrasse sur l’eau jusqu’au ponton où on peut manger aussi, très simple pour la nourriture mais vraiment bien arrangé (Stewman’s lobster Pound).La seule chose que je voulais faire à Bar Harbor était de traverser à marée basse sur l’île Bar Island mais on n’a raté notre créneau. une autre fois.

Pour faire moins touriste on est quand même allé à une soirée rangers dans un camping du parc. En effet le soir dans les camping les rangers font des soirées où ils parlent de la faune, de la flore du parc ou encore racontent des anecdotes. Généralement ils font un feu de camp (pas cette fois pour nous) et on apprend des tas de choses sur le parc. Donc on est allé au Blackwood Campground un soir et on a écouté notre ranger nous parler des arbres et de la découverte et évolution du parc. Super intéressant . Le programme des rangers est disponible à l’entrée du parc, il suffit de le demander.

Acadia est vraiment un parc avec des paysages magnifiques, très petit et vraiment très développé autour. A l’entrée de l’île j’ai été  surprise par le nombre de restaurants qui proposaient des lobster rolls et du smoked meat également. C’est plutôt inhabituel dans ce coin des Etats-Unis.

Acadia c’est toutefois loin de Providence mais je suis contente d’avoir découvert ce parc et cette île. Pas de moustiques comme j’en avais entendu parlé. J’y retournerais bien faire de la rando la prochaine fois car c’est quand même tout l’intérêt d’aller dans un parc national 🙂 .

Acadia National Park – prix de l’entrée: 25$ pour un véhicule pour 7 jours – On peut également acheter le pass pour l’année pour tous les parcs nationaux des Etats-Unis pour 80$. 

 

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!