Pourquoi je ne parle jamais de Boston

Boston

Si vous suivez mon blog (un gros merci d’ailleurs à mes quelques lecteurs ) vous aurez remarqué que je n’ai jamais fait d’article sur Boston alors que quand même c’est la capitale de la Nouvelle Angleterre.

Ce n’est pas parce que je n’aime pas cette ville bien au contraire je l’adore, mais il y a de nombreuses raisons pour lesquelles je n’en n’ai jamais parlé et j’ai décidé de vous l’expliquer.

J’ai parlé de New York qui pourtant est à 3 heures de route de Providence et jamais de Boston qui est à moins d’une heure de voiture, en théorie….

Oui parce que la raison principale pour laquelle je ne parle jamais de Boston c’est d’abord et avant tout parce que je n’y vais pas à cause du traffic sur la I95 (la plus grande autoroute de l’est des Etats Unis qui va de la Nouvelle Angleterre à la Floride)!

Car si sur la carte ça a l’air à côté, se rendre à Boston c’est  « a pain in the ass » comme on dit ici (c’est l’enfer pour être poli) . Le matin il y a tout le traffic des gens qui habitent à Providence mais travaillent à Boston et donc de moins d’une heure de route tu peux passer facilement à 2h voire 2h30 pour te rendre, et revenir de Boston aussi c’est la même chose car les gens qui y travaillent et bien ils rentrent chez eux le soir.

Donc si tu pars de Boston après 14h, c’est re 2h-2h30 de traffic pour rentrer à Providence. Donc soit tu pars très vite de là, soit tu restes tard .

Pour vous donner un exemple de vécu, la dernière fois que je suis allée à Boston, j’accompagnais la classe de ma fille au Musée des sciences de Boston qui est génial par ailleurs. Le chauffeur de bus avait regardé le traffic sur la I95 et avait décidé de passer par une autre route pour éviter le bordel (la 24 pour ceux qui connaissent) . Et bien pas de peau, on a eu droit à un accident de voiture . Résultat des courses on est arrivé à 10h15 au musée en partant à 8h. Compte tenu qu’on repartait à 14h ça faisait un peu court la visite.

Donc Boston, j’ai très envie d’y aller , mais je rebrousse souvent chemin.

L’alternative à la voiture c’est quand même le train qui part du centre vile de Providence mais il ne faut pas rater son retour donc je ne l’ai jamais fait.

L’autre raison pour laquelle je ne vais pas à Boston est le prix du stationnement. C’est en effet super cher de garer sa voiture à Boston (autour de 50$) . Je pense que c’est presque aussi cher que New York, sauf qu’on n’est pas à New York!

Et enfin, la dernière raison pour laquelle je ne parle pas de Boston c’est qu’il existe une bloggeuse qui habite à Boston et qui connaît Boston comme sa poche ou presque et elle en parle beaucoup sur son blog bien connu des autres bloggeuses : C’est Mathilde du Blog de Mathilde.

Néanmoins j’adore Boston. Cette ville ne ressemble pas à une ville américaine, les rues ne sont pas quadrillées comme la plupart des villes américaines ce qui la rend plus humaine et plus européenne, les bâtiments sont magnifiques et historiques et certains quartiers donnent envie de déménager demain.  Il y a de bons restaurants, des bars super sympas, des musées, un aquarium et des salles de concert de toute taille  . Bref, c’est une ville agréable à vivre et visiter.

A chaque fois que nous allons à Boston, car on y va quand même (une fois par an 🙂 ), on aime flanner autour du très populaire et touristique Faneuil Hall et faire les boutiques,  faire un tour dans le magnifique quartier de Beacon Hill ou au parc de Boston Commons . Je m’arrête à chaque fois chez Paul pour acheter un éclair au chocolat pour compenser mon manque de boulangerie au Rhode Island 😀 .

J’ai fait comme tous les touristes: parcourir la Freedom trail plusieurs fois, visiter le State House, le cimetière où sont enterrés les signataires de la Déclaration d’independance comme Samuel Adams , les églises, manger à Quincy Market ou visiter Cambridge et le campus de Harvard.

Lors de notre dernier passage avec mon mari pour aller voter nous nous sommes quand même arrêter dans un bar que mon mari voulait tester depuis longtemps, le Union Oyster Bar. Il est sur le chemin de la Freedom trail donc il attire les touristes mais aussi les locaux et cela vaut vraiment la peine d’y prendre un verre, j’ai personnellement adoré.

Union Oyster BarMais je ne connais pas Boston, je fais seulement la touriste et je le regrette . Sauf que tous les gens du Rhode Island vous diront la même chose, Boston c’est trop loin on n’y va pas   😀 .

———

*photo skyline Boston : Osman Rana – Unsplash 

 

8 commentaires

  1. Je garde un excellent souvenir de Boston qui correspond bien à la description que tu en fais. C’est une ville où j’aimerais retourner, cela fait plus de 20 ans que je n’y ai pas été!

  2. On ne vient pas te lire pour les choses à voir ou à faire à Boston mais bien pour suivre tes aventures à Rhode Island 🙂 En gros, ça ne manque pas du tout ici. J’avoue être fan des petites histoires de ta ville.

    1. merci c’est super gentil . mais c’est vrai que je parle aussi des villes autour du Rhode Island donc je pourrais parler de Boston des fois. En tout cas les histoires de Barrington c’est pas les histoires de Boston c’est certain 🙂

  3. je ne suis jamais allée à Boston. Je pense un peu comme partout ce qu’on préfère c’est découvrir la campagne et juste aller voir une grande ville une fois par an. Moi je repousse ma visite à Londres car le train est assez cher, même pas la peine de conduire et les logements hors de prix.

    1. C’est certain que je ne cours pas après les grandes villes non plus d’ailleurs c’est pour ça que j’aime Providence. mais de temps en temps ca fait du bien . Par contre Londres j’adore , bien plus que Boston ou New York , j’irais peut être plus souvent si j’habitais pas trop loin 🙂

    1. Ah les joies d’aller à Boston … on a tous un super souvenir du traffic. C’est dommage car j’irais plus souvent si ca tenait pas de la route.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!