Resistance is futile, you will be assimilated

habitudes us

Non on n’est pas dans un film de Star Trek quoi que …..

Et donc non je ne vais pas parler de mon assimilation aux Borgs 🙂 mais plutôt à la culture américaine car on a beau faire de la résistance, on finit petit à petit par assimiler un peu voire beaucoup les habitudes  de notre pays d’accueil par la force des choses mais aussi parce qu’on aime ça finalement . 

Alors voilà certaines choses que j’ai assimilées de la vie aux US  depuis que j’habite au Rhode Island.

1- Je prends mon café des fois dans ma voiture. En fait de résiste beaucoup là mais parfois, quand je me retrouve à un tournoi de foot à l’aube et que j’ai pas eu le temps de prendre ma dose de caféine, et bien je craque. C’est mal je sais.

habitudes us

2-Je dine à 18h00 ou même plus tôt ce qui était totalement inimaginable pour moi en France et concrètement impossible avec mes horaires. Et ici c’est carrément l’inverse, je dois nourrir mes filles qui ont souvent des entrainements le soir et les faire manger après cela serait trop tard. Et comme souvent c’est à 1/2 heure de voiture voire plus et que je reste sur place, et bien je mange, c’est le goûter amélioré.  On pourrait appeler ça le grunch 😀 

3- Je laisse ma voiture ouverte ,mon sac sur un siège sans surveillance, mon vélo debors toute la nuit. Mon niveau de stress a franchement diminué depuis que je vis aux US et surtout dans ma petite banlieue. C’est tellement sécuritaire, ça me surprend toujours.

Pour la petite anecdote, j’avais perdu mon téléphone lors d’un show à l’école de ma fille. Je me suis mise à le chercher partout et le principal de l’école a fait une annonce en plein show pour dire qu’un parent avait trouvé un iPhone. J’en revenais pas.

4- On fait des barbecues l’hiver. Oui sous la neige ou presque. On a finalement décidé l’année dernière d’acheter un barbecue au gaz, un vrai sacrilège, mais bon il faut avouer que c’est super pratique quand même et l’hiver de temps en temps ça nous prend de faire cuire un steak sur le barbecue, comme ça, pour le fun.

5- Je suis devenue une soccer et basketball mom par la force des choses. Alors là j’avoue que c’est plus par nécessité que par envie car j’y prend rarement du plaisir sauf pour les matchs de basket. Mais passer ces après-midi et week-end à conduire les filles à leurs entrainements et matchs c’est un peu devenue ma vie. C’est triste je sais 😀 . Non c’est pas si pire, vous verrez ! En fait on est tellement habitué que quand on n’a pas de matchs le week-end on sait pas quoi faire. C’est grave docteur?

6- Nous avons plusieurs cartes de crédit et nous achetons tout avec. Alors là j’avoue que c’est de l’assimilation à 100 %. Même si au début tu te dis « JAMAIS OH JAMAIS » et bien finalement tu n’as pas trop le choix compte tenu que sans crédit tu ne peux pas faire grand chose ici. Et puis tu apprends à t’en servir de façon optimale. Voir mon article ici pour plus de détails sur les cartes de crédit.

7 – Je mange du fromage à l’apéro ! RE SACRILEGE! Ben oui mais en fait c’est pas si mal. Le brie en croûte à l’apéro avec du sirop d’érable et des canneberges c’est quand même pas mauvais . Si si! Je vous assure.

8 – Je fais du volontariat pour l’école. Au début c’était plus pour m’occuper mais en fait tout le monde consacre du temps à l’école, c’est dans la culture.  D’ailleurs je suis tellement une bonne volontaire que j’ai été invitée par la ville (car c’est la ville qui gère les volontaires) pour un déjeuner de remerciements des volontaires. C’est mieux qu’une claque non ? Et ils distribuent des cadeaux aux volontaires les plus méritants. C’est certain ça sera pas moi cette année.

9 – Quand je vais à la plage j’ai les chaises de plages avec la place pour mettre mon verre, le cooler (glacière), les chips avec le dip (trempette), la bière et les verres en plastiques rouges pour faire semblant que je bois de l’eau et pas de la bière. La vraie panoplie du parfait New Englandais.

habitudes us

10 – Et enfin, et j’en suis pas fière, je porte des pantalons de yoga! Non je déconne c’est un petit clin d’œil à Barrington (voir mon article ici). Mais c’est bien pire, j’emmène mes filles à l’école en pyjama!  Ben oui et j’ai même pas honte. Pas coiffée, pas habillée, pas maquillée (mais ça c’est normal) . Faudrait juste pas que je sois obligée de sortir de la voiture.

Voila donc toutes les petites choses que j’ai changé dans ma vie depuis que nous vivons aux US. Il y en a certainement d’autres auxquelles je ne pense pas car je dois être trop assimilée à ce point.

Et vous quelles sont les us et coutumes de la vie de votre pays d’accueil que vous avez totalement adopté depuis que vous y vivez? 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires

  1. Top! Le café dans la voiture ou sur le chemin de l’école c’est presque devenu international 🙂 Moi je mange beaucoup plus de fromage et j’apprécie plus le vin depuis que je vis en France. Et, mais là j’ai honte et je fais vraiment attention quand je parle à ne pas le faire, je mets un « e » à la fin de nombreux mots.

  2. Kapla !
    Bon ici le café dans la voiture t’oublie ! Il faudrait que tu aies une voiture pour cela et tu n’y penses même pas dans le métro…déjà que tu as du mal à y rentrer le matin.
    Le pyjama ou le pantalon de yoga, t’oublie aussi. Les femmes sont tirées à 4 épingles …coiffées, maquillées. Donc même pas en rêve. Quand je suis au top de la fashitude française, j’ai l’impression d’avoir dormi dehors et d’être toute chiffonnée à côté d’une Japonaise ! Et le fromage à l’apéro t’oublie, sauf si tu es Crésus ! A 20 euros la tranche de brie tu laisses tomber. Tu choisis dans le million de variétés des crackers japonais. Conclusion : je ne voudrais pas être Américaine et partir au Japon comme expatrier ! Car je te dis pas la claque culturelle.

  3. Coupable de neuf sur dix de ces assimilations ! Je n’ai jamais pu boire ni manger dans ma voiture, et ça fait maintenant dix-neuf ans, donc je pense que je ne m’assimilerai jamais plus à cette habitude là 🙂

    1. 9/10 c’est plutot une bonne moyenne mais tu ne me dis pas si tu n’en as pas assimilé d’autres que j’ai pas cité, je suis certaine que oui 🙂

      1. Oh la la, oui, plein ! Comme de laisser les enfants (qui sont grands maintenant) manger à pas d’heure, apporter des fruits coupés préparés par un magasin quand je vais chez quelqu’un plutôt que de faire quelque chose de « maison » qui ne sera de toutes manières pas agréé, me préparer du café tellement allongé et le boire dans un mug réchauffé plusieurs fois au micro-ondes (paix à la mémoire de ma pauvre mère…), etc…

        🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!